Le cours d’espagnol personnalisé pour les Français que je te prépare te permet de t’améliorer rapidement et efficacement. Tu veux voir ce que je vais t’apprendre ?

As-tu déjà eu un professeur de langue maternelle espagnole dans ton école ou ton collège ? Penses-tu que tes professeurs ont bien fait ? Veux-tu savoir exactement ce que doit inclure un cours d’espagnol pour les Français ?

En 2015, j’ai eu l’occasion d’acquérir une première expérience en tant que professeur d’espagnol pour les enfants et les adolescents français dans les écoles et les instituts en Bretagne. Dans le même temps, dans le quartier où je vivais, j’ai vécu une des meilleures expériences en tant que professeur, puisque j’ai donné des cours d’espagnol à une famille de Bretons : père, mère, fille et gendre.

Enseigner à la famille française qui m’accueillait chaque semaine à bras ouverts dans leur maison a été très enrichissant et m’a permis d’apprendre, en plus de ma vie quotidienne à l’institut, beaucoup plus sur la façon de transmettre l’apprentissage de l’espagnol aux Français.

Grâce à cette grande expérience qui a duré près d’un an et, plus tard, à mon travail dans deux écoles d’éducation physique à Barcelone, j’ai eu l’occasion d’enseigner l’espagnol à de nombreux étudiants adultes francophones.

Le travail quotidien avec les étudiants des différentes régions du monde francophone m’a permis de connaître de façon beaucoup plus détaillée la variété culturelle et linguistique des pays francophones.

Un cours d’espagnol destiné aux Français devrait permettre d’identifier tous les problèmes que tu rencontres dans l’apprentissage de l’espagnol

Cependant, ce que j’ai trouvé le plus utile a été de découvrir comment je devais transmettre mes connaissances de l’espagnol aux étudiants français pour les aider à éviter les erreurs les plus courantes, à améliorer leur prononciation et à progresser dans leur capacité à s’exprimer en espagnol.

Mon expérience m’a permis de concevoir un cours d’espagnol pour les Français, visant à détecter les erreurs les plus courantes, les confusions les plus fréquentes des locuteurs natifs de langue française.

Si tu veux savoir ce que tu dois apprendre dans un cours spécialement conçu pour les étudiants français, lis ce qui suit pour savoir ce que doit inclure un cours d’espagnol pour les Français.

Avec la grammaire

Les verbes ser et estar

Ça te paraît insensé d’apprendre les verbes ser et estar ? Normal ! La confusion entre ces deux verbes est souvent un problème pour la plupart des élèves francophones. Le professeur qui conçoit des cours d’espagnol pour les Français doit donc tenir compte de cette confusion et proposer une série d’explications et d’activités pour aider à la résoudre.

En général, les professeurs qui préparent les cours d’espagnol destinés aux Français expliquent que le verbe ser sert à expliquer des propriétés ou des qualités : La fille est grande et sombre ; tandis que le verbe estar explique les états temporels : Le café est très chaud.

Toutefois, il est important de noter qu’il existe des exceptions à cette règle et que pour que les étudiants ne continuent pas à faire des erreurs aux niveaux intermédiaire et avancé, il est nécessaire de faire des explications plus détaillées de toutes les utilisations de la ser y estar et de les étudier attentivement.

Déterminants : c’est incorrect de dire *un otro/* una otra

L’une des erreurs les plus courantes commises par les étudiants francophones qui étudient l’espagnol est liée à des déterminants indéfinis, bien que… peut-être que personne ne vous l’a encore dit !

En bref, le professeur qui prépare un cours d’espagnol pour les Français doit insister sur le fait que deux déterminants indéfinis ne peuvent pas aller ensemble, l’un après l’autre, contrairement à ce qui se passe en français : Tu veux une autre verre? ; en espagnol, en revanche, c’est incorrect : *¿Quieres una otra copa? Et il est exact de dire : ¿Quieres otra copa?

Pero au lieu de sino

Si tu es Français et que tu veux améliorer ton  espagnol : souviens-toi du mot sino ! Il est indispensable dans un cours d’espagnol conçu pour les Français ! Voici une brève explication de son fonctionnement.

En français, le mot, mais est utilisé pour deux mots en espagnol : pero y sino, comme tu peux le voir dans les exemples suivants :

  1. Désolée de t’embêter, mais il faut que je te parle…
  2. Pas seulement les traduire, mais les interpréter.

Dans le premier exemple, la traduction de, mais en espagnol est pero. Toutefois, dans le deuxième exemple, c’est-à-dire dans une phrase dont la première partie est une négation et la deuxième partie une déclaration, la traduction est sino, comme tu peux le voir ci-dessous :

  1. Lamento molestarte, pero necesito hablarte…
  2. No solo traducirlas, sino

Les prépositions par et pour

Les cours d’espagnol pour les étudiants français ne peuvent pas occulter les différences d’usage entre por et para, deux prépositions qui continuent de torturer les étudiants francophones (et non francophones) même aux niveaux les plus avancés.

C’est pourquoi, dans mes cours d’espagnol dédiés aux Français, j’explique de manière très détaillée et avec de nombreux exemples la logique de l’utilisation des propositions por et para.

*Necesitar de en espagnol ; avoir besoin de, en français

Dans ce cas, c’est simple : souviens-toi qu’en espagnol, le verbe « necesitar » n’a pas de préposition ! Donc : Elle aura besoin de sang à son réveil ; c’est ainsi qu’elle est traduite en espagnol : Ella necesitará sangre cuando se despierte.

Malheureusement, les verbes qui ont une préposition en français et en espagnol ne doivent pas être appris par cœur.

Cependant, il sera toujours très utile pour l’élève francophone d’avoir un professeur qui prépare les leçons en guidant l’enseignement de l’espagnol conçu pour les Français à partir des difficultés découlant de l’interférence avec la langue maternelle.

Les prépositions a et en

Nous continuons avec le thème grammatical des prépositions, car c’est un sujet important dans un cours d’espagnol conçu pour les Français !

Dans le cas de la confusion des prépositions a et en chez les étudiants francophones, nous distinguerons deux groupes principaux.

D’une part, il y a les verbes dont les prépositions changent dans la traduction du français vers l’espagnol, par exemple le verbe pensar en (en espagnol) et penser à (en français) :

  • Nous devons penser à une Europe unie
  • Debemos pensar en una Europa unida

D’autre part, il faut également noter qu’il existe en espagnol des verbes de mouvement, avec la préposition a (ir, viajar, venir, etc.), et des verbes de position (estar, vivir, quedarse, etc.), avec la préposition en :

  • Maite vive en Badajoz pero cada mes viaja a París por trabajo.

Confusion entre le pretérito perfecto et le pretérito indefinido

Alors que le pretérito perfecto est généralement plus facile à perçevoir  pour les étudiants français qui apprennent l’espagnol, la confusion entre le pretérito perfecto et le pretérito est très courante.

Pourquoi les étudiants sont-ils si confus ?

Il s’avère qu’en français, l’usage du pretérito perfecto est beaucoup plus large que celui du prétérito, qui se limite à des contextes spécifiques et parfois littéraires.

D’autre part, en espagnol, le pretérito perfecto est un temps très courant et, en même temps, très irrégulier ! Il est donc normal que de nombreux étudiants francophones perdent la tête avec ses formes.

Par conséquent, un cours d’espagnol conçu pour les Français doit inclure des explications et des activités orientées sur la différence entre ces deux temps du passé, afin que les étudiants comprennent les usages de chacun d’entre eux.

Utiliser le subjonctif

Tu as passé de nombreuses heures à apprendre l’espagnol et tu ne sais toujours pas quand utiliser correctement le mode subjonctif ? C’est compréhensible ! Les Espagnols utilisent le subjonctif dans beaucoup plus de contextes que les francophones.

Cependant, avec une explication détaillée, les bons exemples et beaucoup de pratiques axées sur une approche sérieuse, tu seras en mesure de comprendre et d’utiliser correctement le mode subjonctif.

Je te montre ci-dessous deux types de phrases qui doivent être expliquées en détail dans un cours d’espagnol pour les Français, car les étudiants francophones font souvent des erreurs :

Cuando (valeur du futur) + verbe au futur = incorrect !

Les phrases temporelles avec « cuando » (et avec en cuanto, hasta, mientras, etc.) qui sont axées sur le futur ont le mode subjonctif. Ainsi, la première des deux phrases des exemples est incorrecte et la seconde est correcte :

  • *Cuando terminaré mis estudios, iré a vivir a los Estados Unidos
  • Cuando termine mis estudios, iré a vivir a los Estados Unidos

Espero + indicatif = faux !

Le verbe « esperar » sert à communiquer un désir (comme dans les phrases où il y a  » ojalá « ), donc, dans les phrases avec la construction « esperar », on utilise également le mode subjonctif :

  • *“Espero que vas a aprobar el examen”
  • “Espero que apruebes el examen”

Avec la prononciation

Les deux grands ennemis de la prononciation auxquels un professeur doit penser s’il prépare un cours d’espagnol pour les Français sont la lettre R et la lettre J.

Je suis sûre que tu le sais déjà car tu as dû rencontrer une fois ces deux ennemis de la prononciation, non ? Ne t’inquiète pas ! Il y a des étudiants d’autres nationalités qui ont le même problème que toi !

Eh bien, la meilleure façon de résoudre tes problèmes avec ces deux sons est, sans aucun doute, de t’entraîner.

Comment les pratiquer ? Je recommande des exercices de prononciation tels que les virelangues. J’indique ci-dessous ceux qui peuvent être utilisés pour chaque son.

Le R

Les étudiants français qui apprennent l’espagnol peuvent s’entraîner avec ces deux virelangues pour améliorer leur prononciation du R :

  1. “Erre con erre cigarro, erre con erre barril, rápido ruedan los carros cargados de azúcar del ferrocarril.”
  2. “El cielo está enladrillado, quién lo desenladrillará. El desenladrillador que lo desenladrille, buen desenladrillador será.”

Le J

Dans un cours d’espagnol pour les Français, il est très important d’inclure des activités de prononciation avec ce son, car il est très peu naturel pour les étudiants francophones.

Voici deux virelangues très utiles pour la pratique :

  1. “El cuchillo el ajo raja, mas no corta la baraja. La baraja no es un ajo, yo la corto, no la rajo.”
  2. “La bruja Maruja prepara un brebaje con cera de abeja, dos dientes de ajo, cuarenta lentejas y un pelo de oveja.”

Avec le lexique

Verbes que tu traduis incorrectement

L’espagnol et le français sont deux langues romanes qui ont un vocabulaire commun hérité du latin.

Pour autant, il arrive que des étudiants francophones d’espagnol traduisent incorrectement les mots du français. C’est pourquoi, en espagnol pour les cours de français, le professeur doit faire remarquer à l’élève les mots qui ont été inventés dans son effort d’imagination.

Consultez la liste des verbes ci-dessous. Le premier verbe est celui que tu traduis incorrectement pour le verbe français entre parenthèses. Le verbe en gras est la traduction correcte en espagnol pour ce verbe en français :

  • Exprimirse – Expresarse (exprimer)
  • Resfriarse – Enfriarse(refroidir)
  • Guardar – Cuidar (garder)
  • Aprender – Enseñar (apprendre : quand l’enseignant le fait à son élève)
  • Quitar – Dejar (quitter : une personne, un lieu)

Les faux amis

Dans les langues où il existe un vocabulaire commun, comme les langues romanes, les faux amis sont très fréquents. Par conséquent, le professeur qui donne un cours d’espagnol aux Français doit avertir ses élèves des mots qui se ressemblent, mais qui n’ont pas la même signification, afin qu’ils ne se trompent pas.

Les mots ci-dessous sont des exemples de faux amis entre l’espagnol et le français :

  • Constipado (en espagnol, le mot synonyme est « resfriado ») – Constipé (en espagnol, il signifie « estreñido « ).
  • Adiós (en espagnol, c’est un au revoir temporaire) – l’ adieu (en français, c’est un au revoir pour toujours).
  • Letra (ce mot signifie lettre en français et constitue l’alphabet) – Carta (en français, il est également traduit par lettre, mais dans ce cas, il s’agit d’un écrit que nous envoyons par la poste).
  • Espalda (en français c’est le dos) – les épaules (en espagnol c’est los hombros)
  • Tema o asunto (en français “le sujet”) le sujet (en espagnol, nous ne disons jamais « sujet », pour nous, le sujet n’est qu’une catégorie grammaticale).

Les verbes qui sont de faux amis

Il vaut la peine de s’arrêter aux verbes qui sont de faux amis entre le français et l’espagnol, car il existe de nombreux exemples qui peuvent semer la confusion chez les étudiants français qui étudient l’espagnol.

Dans la liste suivante, on trouve, à gauche, la traduction incorrecte pour les verbes français entre parenthèses ; à droite, en gras, la traduction correcte pour ces verbes français :

  • Realizar – (réaliser) – Darse cuenta
  • Atender – (attendre)- Attendre
  • Encontrar – (trouver) – Conocer
  • Batir – (batir) – Construir
  • Entender – (entendre) – Escuchar
  • Guardar – (garder) – Cuidar
  • Demandar – (demander) – Pedir
  • Recordarse – (se rappeler) – Acordarse

Expressions familières mal traduites

Dans un cours d’espagnol dédié aux Français, un élève m’a dit qu’il avait un ami « con la cabeza grande » et j’ai immédiatement imaginé que cet ami avait une tête disproportionnée par rapport au reste de son corps.

Cependant, au fil de la conversation, je me suis rendu compte que mon élève ne faisait pas référence au physique de son ami, mais parlait de son caractère.

D’après le contexte, j’ai compris qu’il voulait dire qu’il avait un ami prétentieux, mais « tener la cabeza grande” ne veut pas dire ça en espagnol ! J’ai donc dû lui expliquer qu’il faisait une mauvaise traduction du français et qu’en espagnol, il devait dire : « Ser pretentioso » ou « Tener aires de grandeza ».

Comme il y a beaucoup d’expressions qui sont souvent mal traduites, j’ai ajouté une liste où tu peux lire l’expression familière en français et en gras, à droite, l’expression en espagnol avec la même signification :

  • Ne pas avoir la langue dans sa poche (No tener pelos en la lengua)
  • Avoir l’estomac dans les talons (Tener mucha hambre)
  • Avoir la grosse tête (Tener aires de grandeza)
  • Casser les pieds à quelqu’un (Dar la lata a alguien)
  • Il y a anguille sous roche (Hay gato encerrado)

As-tu été surpris par les expressions familières de l’espagnol ?

Il est clair que si ton professeur d’espagnol connaît les expressions de ta langue maternelle, il pourra comprendre beaucoup mieux pourquoi tu te trompes, ce que tu essayes de dire et, surtout, il t’apprendra quelle est l’expression équivalente en espagnol !

Le meilleur professeur d’espagnol pour les Français

Comment choisir le meilleur professeur d’espagnol si tu es Français ? Tu peux prendre en considération les lignes directrices suivantes :

  • Il comprend le français et le parle : bien que les cours soient entièrement en français, si ton professeur connaît le français, il peut traduire un mot pour toi, si tu en as besoin. De plus, si tu as un niveau élémentaire, il sera plus facile de parler en espagnol pour décider des horaires, du mode de paiement des cours ou d’autres questions plus compliquées pour un étudiant qui n’a pas beaucoup de vocabulaire espagnol.

 

  • Il connaît les problèmes les plus courants des étudiants français : si ton professeur a étudié le français et connaît bien ta langue maternelle, il peut identifier les erreurs et les confusions les plus courantes que tu fais. Ensuite, une fois qu’il aura identifié tes erreurs et qu’il pourra t’expliquer pourquoi tu as tort, il sera beaucoup plus facile de savoir quelles solutions appliquer à ce problème.

 

  • Tu aimes sa façon de communiquer : que ton professeur d’espagnol connaisse ou non le français, l’essentiel est que tu aimes sa façon de transmettre ses connaissances et sa façon de réaliser les cours d’espagnol (la méthodologie, le rythme, les activités qu’ils proposent, sa façon d’être, etc.)

Tu veux ton premier cours d’espagnol dédié aux Français ? Contacte-moi et faisons un test en direct de 40 minutes, gratuitement et sans engagement !

Contact me on Telegram