Tu as essayé d’apprendre l’espagnol mais tu t’es senti frustré parce que ça t’a semblé trop difficile ou ennuyant ? Voici cinq conseils qui te donneront les clés pour apprendre l’espagnol de manière plus efficace et rapide sans ressentir de la frustration.

Fais des activités adaptées à ton niveau

D’après mon expérience résultant des cours d’espagnol donnés en tant que professeure d’espagnol pour étrangers, de nombreux étudiants veulent aller trop vite dans leur apprentissage de l’espagnol. Les élèves qui veulent progresser trop rapidement croient qu’ils vont le faire en étudiant des points clés relatifs à la grammaire d’un niveau bien supérieur à ce qu’ils peuvent prétendre assimiler… Erreur grave !

Le premier conseil à retenir pour apprendre l’espagnol est d’y aller pas à pas, étape par étape, afin que tu prennes le temps d’assimiler les concepts et de t’entraîner avec des exercices correspondant à ton niveau. Prends ton temps et souviens-toi qu’il est mieux d’avancer doucement mais sûrement, puisque, dans de nombreux cas, les thèmes complexes ne peuvent être compris si la grammaire la plus élémentaire n’a pas été étudiée au préalable.

Il n’est pas non plus recommandé de faire des exercices trop faciles. Tu vas t’ennuyer ! Si tu es autodidacte, tu te poseras la question suivante : comment puis-je savoir quels sont les points de grammaire appropriés à mon niveau ? Un moyen très simple de savoir ce que tu dois apprendre consiste à chercher les sommaires de manuels espagnols pour étrangers, accessibles pour certains sur Internet. Une fois que tu sais quels sont les thèmes essentiels, recherche des exercices interactifs pour t’entraîner, car ils comprennent des corrigés et tu sauras, par conséquent, les erreurs que tu as faites.

Tiens compte de l’élève (et de la personne) que tu es

Comment apprendre plus rapidement et efficacement la langue espagnole ? Il n’y a pas de formule magique ! Tiens particulièrement compte de la forme d’apprentissage qui te convient le mieux et te motive. Chaque étudiant d’espagnol est différent. Chaque personne a ses propres spécificités ! Ainsi, l’autre conseil que je donne à mes étudiants pour progresser en espagnol est qu’ils réfléchissent à la façon dont ils aiment apprendre cette langue.

La meilleure façon d’apprendre l’espagnol à un rythme soutenu est de profiter du processus d’apprentissage. Tu es un étudiant qui mémorise les concepts de manière visuelle ? Alors trouve des infographies sur les thèmes de grammaire que tu dois apprendre ! Tu aimes le ciné ? Améliore ton espagnol grâce aux courts-métrages sous-titrés pour acquérir du vocabulaire ! Si tu étudies une langue étrangère sans motivation parce que les activités t’ennuient… tu n’apprendras pas aussi rapidement !

Prépare toi à faire des erreurs

Être patient et persévérant est un conseil élémentaire pour apprendre l’espagnol, mais parfois nous nous démotivons facilement, nous perdons l’envie et l’énergie, des piliers indispensables pour progresser dans une langue étrangère.

Accepte l’idée que tu ne te tromperas pas une seule fois, mais des milliers de fois ! Quand tu n’arrives pas à faire un exercice ni à exprimer une idée en espagnol ou lorsque tu ne comprends pas un enregistrement audio, sois patient et respire !

Garde à l’esprit que chaque fois que tu ne comprends pas quelque chose, c’est parce que tu as élargi ta zone de confort, tu es sorti de ton environnement habituel – ce qui veut dire progresser -, c’est l’occasion d’acquérir du vocabulaire et d’apprendre des points de grammaire plus complexes. À chaque erreur, tu fais un pas en avant, et il n’y a pas meilleur professeur que l’erreur ni meilleur progrès que d’assumer ses lacunes pour bien les combler.

Pour te donner plus d’assurance dans l’apprentissage de l’espagnol et éviter la frustration, je vais te donner deux conseils élémentaires que t’aideront à appréhender l’échec d’une autre manière :

En premier lieu, si tu lis un texte ou écoutes un enregistrement audio ou une vidéo, ne cherche pas à comprendre tous les mots ! Il est inutile de chercher à savoir ce que signifie chaque mot de manière isolée. Concentre-toi sur les mots qui t’empêchent de comprendre l’idée générale du texte, et si cela concerne pratiquement tous les mots, change de texte, car ça signifie qu’il est d’un niveau supérieur à ton niveau réel.

Ensuite, partage ta frustration avec d’autres étudiants en espagnol sur les réseaux sociaux ou les forums, tu verras alors que tu n’es pas le seul à avoir du mal à s’améliorer en espagnol et ça te soulagera.

Quand tu te sens frustré, rappelle toi tout ce que tu as appris

N’aie pas peur de revoir des thèmes de grammaire ou de récupérer des listes de vocabulaire que tu étais censé assimiler ou mémoriser. Le meilleur moyen d’apprendre une langue est de la pratiquer. Donc, si tu n’as pas parlé espagnol depuis un moment, il est naturel que tu ne te souviennes pas de tous les mots dont tu as besoin pour t’exprimer.

Si tu travailles sur du vocabulaire que tu as déjà appris ou que tu connais partiellement, fais une liste des mots que tu connais déjà. Recopier le vocabulaire te permettra de te rappeler très vite ce que tu sais déjà sur ce thème. Les étudiants en savent toujours plus qu’ils ne le pensent ! Tu peux également faire des schémas et des dessins qui regroupent sous la forme de champ lexical les mots que tu as déjà mémorisés, sans oublier d’ajouter les nouveaux mots que tu souhaites apprendre !

Fais-toi assister d’un guide dans ton apprentissage

Le dernier conseil qui peut t’aider à progresser plus rapidement en espagnol, et qui surtout te permettra d’acquérir de l’assurance en t’exprimant, c’est de créer un réseau d’amis hispanophones. Si tu es autodidacte, tente de partager l’expérience avec d’autres étudiants en espagnol et des locuteurs natifs avec lesquels tu peux continuer à pratiquer.

Certains étudiants bénéficient du soutien des autres hispanophones lorsqu’ils se rendent à des échanges linguistiques. Mais rappelle-toi : être locuteur natif ne signifie pas être professeur ! La meilleure chose à faire pour faire des progrès remarquables en espagnol, c’est d’être aidé par un professeur qui te servira de guide dans le processus d’apprentissage. Trouve un professeur natif d’espagnol qui t’aide à progresser à un rythme plus rapide avec un programme d’études bien organisé, qui te mettre la voie à suivre pour profiter pleinement de ton apprentissage et, surtout, qui te soutient lorsque tu te sens frustré et que tu veux abandonné.

Tu aimerais avoir un guide qui t’apporte son soutien dans ton apprentissage de l’espagnol ? Tu veux essayer un cours test gratuit avec moi pour connaître plus d’astuces te permettant d’apprendre mieux et plus vite ?