Tu veux améliorer ton niveau d’espagnol à l’oral ? Tu as plus de difficultés à parler espagnol parce que tu as honte ou tu n’es pas sûr de toi ?  Tu veux communiquer efficacement ? Je vais te dévoiler cinq astuces très efficaces que tu peux mettre en pratique par toi-même et qui t’aideront à bien parler espagnol.

Pour enrichir ton vocabulaire

Il est également important d’enrichir ton vocabulaire pour bien parler espagnol et te faire comprendre. Tu as peut-être lu à maintes reprises que la meilleure façon d’acquérir du vocabulaire est de lire le dictionnaire et d’y chercher de nouveaux mots pour découvrir ce qu’ils signifient.

 La lecture de livres, de revues et d’articles vous aidera certainement, mais n’oublie pas de mettre en pratique les nouveaux mots que tu apprends !

Si un jour tu apprends un nouveau mot ou une nouvelle expression, imagine des exemples de phrases où il peut être utilisé et essaye de l’utiliser dans le contexte d’une conversation réelle. Ce n’est que si tu utilises le nouveau mot ou la nouvelle expression que vous le mémoriserez et l’utiliserez dans vos conversations futures.

Une des astuces permettant d’acquérir un vocabulaire varié et riche consiste à utiliser des synonymes des verbes les plus basiques tels que faire, dire, se passer, etc. Par exemple, comme synonymes de faire vous avez : élaborer, produire, réaliser, etc. ; dire : exprimer une opinion, soutenir, affirmer ; passer : arriver, se produire, avoir lieu, etc. Je te recommande également d’éviter d’utiliser des mots passe-partout qui rendent ton espagnol de piètre qualité.

Un petit conseil ! Ne sois pas trop exigeant avec le nombre de mots que vous voulez apprendre par jour et ne fais pas de listes de mots très longs, la mémoire est limitée.

En plus de la lecture, je te conseille d’être attentif au vocabulaire que tu entends dans les conversations orales : tends bien l’oreille lorsque tu prends les transports publics ou dans la rue.

Un de mes élèves tient toujours un cahier pour noter ce que les gens disent et me demande ensuite ce que signifie ce mot ! Et c’est en faisant l’expérience de cette conversation réelle que tu auras ensuite plus de chances de mémoriser plus facilement le nouveau mot ou la nouvelle expression.

Tu peux également regarder des séries et des films dans leur version originale et noter les nouvelles expressions que tu entends. Dans ce cas, il sera utile de les noter au fur et à mesure qu’ils sont écrits, mais c’est assurément une bonne idée d’ajouter la prononciation sur le côté et de la répéter à haute voix.

Pour parler de façon plus spontanée

L’un des meilleurs conseils que tu peux appliquer est d’utiliser des tics de langage lorsque tu parles : que sont les tics de langage ? Selon le DRAE, ce sont les mots qui, oralement, « se répètent beaucoup par habitude ».

À quoi servent-ils ? Surtout, nous utilisons ces mots en guise d’aide, en pensant à ce que nous voulons dire (autrement dit, c’est-à-dire, etc.) ; pour rechercher la complicité de la personne qui nous écoute (tu sais ?, tu comprends ?, tu vois ce que je veux dire ?, etc.), pour conclure une idée : (enfin, en bref, etc.).

Pourquoi utiliser des tics de langage quand on parle espagnol ? L’utilisation de ces mots signifie que tu parles bien espagnol parce que tu le fais tout naturellement et que tu penses en espagnol, car cela donne le sentiment que ton aisance est bien meilleure.

Pour acquérir la confiance dont tu as besoin

Je recommande toujours à mes élèves ne pas avoir peur de faire des erreurs pour bien apprendre à parler espagnol.

Si la chose la plus importante pour toi est que les autochtones te comprennent, ne t’obstines pas te corriger.  N’aies pas peur de faire des erreurs grammaticales, car si tu redoutes tu ne parleras pas beaucoup et…. Le plus important est que tu pratiques !

Les gens te comprendront même si tu fais quelques erreurs, alors dis-toi que bien s’exprimer en espagnol n’est pas nécessairement synonyme de perfection. Je te conseille de ne pas trop te soucier de la correction grammaticale afin d’améliorer la fluidité.

Pour gagner en fluidité

N’hésite pas à parler, encore et encore… Profite de toute occasion pour pratiquer, parce que converser sans arrêt, c’est la meilleure façon de bien parler espagnol.

Plus tu commets d’erreurs, plus tu apprends. Et n’oublie pas que tout le monde a dû apprendre une nouvelle langue ! Par conséquent, garde à l’esprit que les natifs apprécieront les efforts que tu fais pour parler avec les moyens que tu as en matière de vocabulaire et de grammaire en espagnol (qu’ils soient peu nombreux ou nombreux).

Pour se parfaire

Si tu fais partie de ceux qui ne sont pas satisfaits de la pratique autonome et qui ont besoin d’un guide ou si tu ne sais pas avec qui pratiquer l’espagnol et que tu préfères un expert pour te corriger, tu as de la chance !

Dans mon école d’espagnol, j’ai préparé des cours de conversation très orientés à travers lesquels tu enrichiras ton vocabulaire, tu apprendras à parler espagnol avec plus de précision et, surtout, tu te libéreras pour gagner en aisance et en confiance pour bien parler espagnol.

Contact me on Telegram